Poèmes à cœur ouvert

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Toi

le jeudi 09 mars 2017, à 00:01. Posté par R3ez






    Alors qu'un jour j'étais éprise d'une allégresse, j'attendais que le ciel pleure, qu'il pleure des larmes chaudes.
    Hélas le ciel était couvert et rien ni personne ne changera ce qui arrivera car à la fin mon cœur brûlera, tout comme mon âme qui elle se consumera.
    Cependant en ce moment mon cœur brille comme chaque étoiles qui naviguent à travers toi.
    Entre karma et désarroi ma vie ne rime à rien surtout quand tous tes pas pas s'écartent de moi. C'est pour cela que je te plains et chaque soir je brame en vain.
    J'attend avec amour, j'attend un peu chaque jour, j'attend encore une fois, mais Pourquoi ?, pourquoi me faire attendre puisqu'au final tu n'es plus là.
    Je me pose une question, une et toujours qui tourne en rond, qui était-tu tout simplement car au final je demeure là stagner au même endroit. Ciel je t'en conjure fait qu'il fasse beau, rase les murs dans l'ombre de ma peau.
    Amer telle une pilule qui ne passe pas je me languie d'apercevoir la silhouette qui me parle sans arrêt de toi.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 2 ) (Ajouter un commentaire)
aurorefloreale le samedi 11 mars 2017, à 09:22
Très joli poème qui évoque si bien l'absence de l'être aimé! Mrci du partage!
Aurorefloreale

Divadutock le lundi 20 mars 2017, à 19:40
Tu à une belle plume haha !

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet