Mélancolies

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Le Petit Banc De Bois

le vendredi 21 avril 2017, à 06:22. Posté par Micheline


LE CHANT DU CYGNE


XXVII


LE PETIT BANC DE BOIS



Pour toujours, à jamais, pour enfin essayer
De refermer ce Livre enluminant ma vie,
Toute une vie enfuie et qui donnait envie
Même aux Anges du Ciel ! Ah ! pouvoir s'égailler


Pour ne plus s’écouter ! Poser la chape aux ombres
Qui enterre l’esprit, l’âme et le souvenir !
Souviens-toi simplement, que notre devenir
Allait vers le zénith ! Et pourtant, quels décombres !


J’allais vers le Soleil. La vie m’était clémente.
L’Amour se nourrissait de nos baisers joyeux !
Et nos rêves voguaient sous des Cieux vaporeux !


Pour toujours, à jamais, je voudrais l’oublier
Ce petit banc de bois, à l’ombre du grand chêne.
Pour jamais, pour toujours, viens me prendre et m’emmène !



M.A.B.M.
Cannes le 10 Avril 2017

Page 28
Droits Réservés.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 4 ) (Ajouter un commentaire)
Plumeflore le samedi 22 avril 2017, à 22:39
Bonsoir Micheline votre cœur est une source intarissable , j'adore chaque cascade qui vient nous rafraichir comme l'eau pure de la montagne, ce doux murmure est un chant de tendresse, il devait être heureux avec vous votre mari, c'est toujours beau l'amour le vrai pas celui que l'on voit tous les jours à a télé aujourd'hui les gens se marient font un mariage d'enfer et divorcent un an après!!!
ils ne savent plus que les plus simples choses quand on s'aime sont les plus belles, il ne savent pas que le plus important c'est l'être que l'on aime, alors vous lire est toujours intéressant!!
bonne soirée chère dame!!
Marc!

Philip (Jardin de Lune) le dimanche 23 avril 2017, à 09:50
Surtout, n'oubliez rien, chère Micheline. Ni chaque objet, ni chaque souvenir.
Pensez-vous que ce ne sont que des fantômes ? Oh non, ce sont des coeurs vivants pour l'âme. Passé le moment de tristesse ou de simple mélancolie, vient le moment de Lumière. Eternel.
Mille amitiés, Micheline. Philip
(www.mespoemes.net/philipchevalier)

Micheline 1940 le vendredi 28 avril 2017, à 03:22
Bonsoir Marc !
Comme c'est gracieux à vous de venir sur chacun de mes textes me dire votre sentiment qui, bien naturellement, me ravit à l'extrême, d'autant que, venant d'une plume aussi poétique que la vôtre, cela m'encourage ... mais un peu trop peut-être, car je me sens tout simplement pousser des ailes ! C'est dire ! Vous me gâtez bien trop, cher Poète ! Mais je vous pardonne bien volontiers, et dans le même temps vous en remercie mille et mille fois !
Bien à vous, cher Marc, et trouvez ici ma meilleure amitié et mon amical souvenir pour Marie !.
Pardonnez-moi ce retard pris à vous répondre, mais j'ai reçu mon petit fils que je n'avais vu depuis fort longtemps !
Micheline.

Micheline 1940 le vendredi 28 avril 2017, à 03:38
J'ai un peu lâché le Site mon cher Philip, pour la raison que j'exposais à notre ami Marc, mais je reprends du service en poésie et vous me voyez navrée de n'avoir pu vous remercier de suite, pour être venu me lire et de plus m'écrire ces jolies choses ! Après l'ombre viendra tout naturellement la Lumière ! Mais il est tout de même curieux d'avoir la certitude que cette Lumière apparaîtra lorsque pour l'Éternité nous aurons fermé les yeux !
À vous lire très bientôt sur votre page, cher Philip, où je trouverai avec le plus vif plaisir vos très beaux textes !
Mille amitiés,
Micheline.

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet