Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Cette fille...

le mardi 05 septembre 2017, à 11:34. Posté par Jaafar Azizi


    Une fille est passée furtivement devant moi
    Elle ne savait pas que je subis la maladie et ses lois
    Elle me plait un peu avec son bon français
    Encore étudiante peut être que l'avenir veut, qui sait ?

    Je suis un débutant toujours en amour
    Enfant né mourant de vie avec un son sourd
    J'étais malade depuis ma toute jeune enfance
    Plus grand je subis le mal et sa douce errance

    Mais l'espoir emplit mon cœur de pierre
    J'essaie de nier Satan en faisant mes prières
    Leur pitié je n'en veux pas je suis moi-même
    Je me souviens encore de son parfum et sa crème

    Malgré la douleur pesante et accablante
    La tuerie dans mon vécu présente et prenante
    J'avance en ayant confiance en mes capacités
    Que Dieu envoie sur mon cœur sa félicité

    Jaafar Azizi.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 2 ) (Ajouter un commentaire)
aurorefloreale le mardi 05 septembre 2017, à 12:44
dieu désire toujours le bonheur pour ses créature, l'amour se cultive comme la plus fragile des fleurs , on y puise la force de renaître de ses cendres et de devenir compagnon de merveilles à découvrir, La femme peut devenir l'avenir souriant de l'homme et le transformer et lui donner sa vraie forme en son âme éternelle!

Don Kameleon le mardi 05 septembre 2017, à 13:17
Quels beaux propos dites donc !
Oui la femme peut devenir l'avenir d'un homme en l'aimant et le chérissant et en apportant à sa vie sa douceur féminine...Dieu a créé la femme ainsi, même pleine de mystère...

Amicalement.

Don.

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet