Collectif

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Que le bonheur vous guide ( Vincent )

le jeudi 12 octobre 2017, à 17:16. Posté par COLLECTIF (auteur : Vincent)






    Chers (es) Ami(es)

    Depuis plusieurs semaines, maintenant, des problèmes de santé ne me permettent pas, d’être pleinement, à ce plaisir commun qu’est l’écriture. Cela est, pour moi, une épreuve, l’addition des mots, comme j’aime à le dire, étant important à mes yeux, tant dans l’écrit que dans le partage.

    Cela me pousse à un choix. En effet, depuis bien des années, avec d’autres, je suis partie prenante dans différentes associations culturelles et surtout sociales. Ces activités me tiennent, particulièrement à cœur, bien que parfois, elles soient difficiles physiquement et moralement .Mais c’est une telle joie, de partager, de reconstruire, d’ aider, de transmettre, d’écouter concrètement, qu’il met, impossible d’y mettre un terme.

    Je vais, donc, quitter le site à mon grand regret.

    Dans ce dernier texte, je souhaitais, d’abord présenter mes excuses à toutes celles et tous ceux que je n’ai pas commenter.
    N’y voyez là, pas un manque d’intérêts car le seul fait que vos mots existent représente un intérêt. J’ai lu , énormément sur ce site, j’y ai pris du plaisir.
    Certains poèmes m’ont mené à une réflexion, un questionnement, d’autres aux rires où dans des imaginaires différents et si le commentaire était absent, pardonnez moi !
    Le plaisir de lire, de vous lire a, toujours, été sincère, remplie d’émotions vraies.


    Ces excuses vont, aussi, à toutes celles, tous ceux que j’ai pu, par mes mots, blessés ou offensés. Nous ne sommes pas, les uns et les autres à l’abri de réactions instinctives, qui nous nous apparaissent avec le recul, non réfléchies et idiotes. J’ai, certainement, mal exposé ma démarche spirituelle et philosophique en oubliant la diversité et la richesse de vos personnalités, une écoute qui n’allait pas assez, au-delà , de mes propres émotions. La découverte de l’autre doit se faire dans l’humilité, dans l’acceptation, dans la compréhension.

    Pour finir, je voudrais vous remercier ! Oui, un grand merci !
    J’ai grandi auprès de vous. Grandi parce que j’ai appris. L’écriture est l’essence même de la pensée et je me permettrai d’emprunter le vers de Grand Corps Malade :

    « Je pense donc je suis, tu es, donc j’apprends ! »

    Il y a là, une part d’essentiel, que VOUS m’avez apprise !

    Vos chemins sont différents, je les souhaite amplis de cet apprentissage et de joie.

    Que le bonheur vous guide
    Vincent.
    http://lesyeuxclos.fr

    31 mai 2011




<< Retour aux poèmes

 

commentaire ( 1 ) (Ajouter un commentaire)
simon le jeudi 12 octobre 2017, à 18:02
Salut, je te souhaite une bonne route et une santé de fer. Amicalement.

J'ai toujours 6 ans de retard...

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet