Collectif

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

En quarantaine (Café Noir)

le mardi 14 novembre 2017, à 19:02. Posté par COLLECTIF (auteur : Café noir)






On se lève un matin avec quelques douleurs
Dans le cou, dans le dos, quand ce n’est pas ailleurs…
Au début c’n’est pas grave, on n’est pas trop inquiets,
On ne sait plus d’ailleurs quand çà a commencé…

Les écrits se font flous sans qu’on ait bu d’alcool,
Les bras s’allongent alors imperceptiblement…
On n’y prête attention que lorsque nos enfants
Nous collent sous les yeux leur devoir pour l’école…

Le miroir nous renvoie ce que l’on craignait tant,
Ces rides qui se creusent imperceptiblement,
Juste en dessous des yeux sans qu’on ait mal dormi,
Juste au creux de la joue sans qu’on ait trop souri…

Dans la rue notre fils rencontre un bon copain
Qui lui dit « c’est ton vieux ?» en nous tendant la main…
Une très jolie femme qui fait vibrer nos sens
Nous dit « merci monsieur » après une courte danse…

Et puis soudainement, des envies de géant,
De faire toutes les choses qu’on n’a pas faites avant…
Si on n’est plus tout jeune, il nous reste l’envie,
Et pour les assouvir, encore pas mal de vie…

Quand on a quarante ans…



Café Noir






<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet