Mick jhon cardon

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Ce poème n'éxiste pas...





 

commentaires ( 9 ) (Ajouter un commentaire)
mick le mardi 09 janvier 2018, à 02:10
Ces pensées qui nous assaillent lorsque tout va mal.

Susan (Coquelicot ) le mardi 09 janvier 2018, à 06:11
Bonjour Mick,
La solitude te pèse , mais vos retrouvailles n'en seront que meilleurs ...
Moi aussi je regarde souvent le ciel , c'est pour moi une source d'inspiration et l'océan aussi , mais là c'est plus compliqué pour moi ( j'habite à Paris ) ...
Merci pour ce partage. Bonne journée. Susan
http://www.mespoemes.net/susanchevalier

Philip (Jardin de Lune) le mardi 09 janvier 2018, à 07:48
Re-bonjour Mick.
Ici, originalité et touche de spleen dans ta poésie.
Et symbolique sous-jacente de la purification de l'eau (pluie, océan...) sans mystique que ce soit (juste un réflexe du passionné de psychanalyse que suis).
Nos pensées sont parfois couleur "ciel gris" ou "gris océan".
Alors, ils faut en effet "viser le ciel", mais porter son regard....au-delà des nuages. Amitiés. Philip.
(www.mespoemes.net/philipchevalier)

taia le mardi 09 janvier 2018, à 09:18
Bonjour, Mick. En écrivant vous exorcisez l'affliction, ayez foi, et ne haïssez plus votre coeur, c'est lui qui vous protège, même en souffrant. Vous avez le droit de crier, c'est la purification que vous accomplissez. Les peines d'amour sont un bon vaccin: suit la guérison. Bonne journée et bonne plume! Amicalement, taïa

Ivy le mercredi 10 janvier 2018, à 10:19
Parfois nos pensées nous trahissent
Très subtilement elles nous envahissent
Semant le doute et les éternels pourquoi
Laissant le corps et l’esprit en émoi
Et on se sent démuni face aux questions
Pour lesquelles, bien souvent, on n’a pas de réponses
On a beau les étouffer; les ignorer ; les chasser
Ils reviennent au galop comme si de rien n’y était
Mais quelle est l’origine de toutes ces pensées
Si ce n’est le reflet de notre cœur

Ivydall 06-02-08

"Le cœur est le reflet de nos pensées
comme la pensée est le reflet du cœur"
Amba Shenouda

mick le mercredi 10 janvier 2018, à 15:23
Bonjour Susan, dame nature, fait bien les choses, elle est source d'inspiration incroyable.
Merci pour ton post.
Bonne fin d'après midi. mick

mick le mercredi 10 janvier 2018, à 15:46
Bonjour Philip, Merci pour ton analyse pleine de justesse.
Un mot que je ne connaissait pas (spleen), heureusement Larousse était là pour m'éclairer.
La prochaine fois, je prendrais une douche pour me débarrasser de tout ce gris. (pointe d'humour)
Bonne fin d'après midi. mick

mick le mercredi 10 janvier 2018, à 15:54
Bonjour taia, en effet, les peines qu'elles soit d'amour ou autre finissent toujours par s'estomper, mais un peu de soleil y contribuerait, les jours d'hiver gris ne favorise pas les cicatrisations.
Merci pour ton post.
Bonne après midi. mick

mick le mercredi 10 janvier 2018, à 16:00
Bonjour Ivy, tu as raison de le souligner, les questions sans réponses sont les pire, elles nous laissent démuni, sans rien à quoi se raccrocher.
Merci pour ton passage. mick

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet