Ecrits pleins et déliés

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

5-5 : match nul, balle au centre

le jeudi 11 janvier 2018, à 09:52. Posté par La Mouche Nounouche


    Née le 15 janvier mille-neuf-cent-cinquante-cinq,
    Il te faut las basculer dans l’après cinquante-cinq.
    Tu viens d’un autre siècle, d’un autre millénaire
    Quand bien même, cette vérité te mette les nerfs
    Rassure-toi, tu nous fait une bien belle grand-mère
    Et c’est un joli rôle à jouer, ni futile, ni interimaire.
    Accepte-le donc avec philosophie et bonheur
    Car la vie ne peut réussir qu’à la bonne heure
    Il faut prendre les choses : ni trop tôt, ni trop tard
    Pour que le vieillissement te maquille de son fard
    Afin que les rides deviennent signe de beauté vraie
    Puisque tu sauras y séparer le bon grain de l’ivraie.
    Tu ne vieillis pas : tu mûris, t’épanouis davantage
    Alors reste philosophe pour en tirer les avantages.
    Il ne faut jamais considérer l’âge comme adversaire
    Et se féliciter alors de toutes ces dates anniversaires.
    J’espère que nous en fêterons bien d’autres ensemble
    Et que je saurai écrire le vrai le beau qui te ressemble.
    Sans te mettre sur un piedestal, tu resteras ma muse
    Que m’importe ton âge pour peu qu’on s’en amuse.

    La Mouche 15/01/2010.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 4 ) (Ajouter un commentaire)
La Mouche Nounouche le jeudi 11 janvier 2018, à 09:54
8 ans déjà et il va falloir que je trouve autre chose pour ce lundi à venir. . .

Lesmotsbleus le jeudi 11 janvier 2018, à 12:13
Hé bien...c'est d'une telle beauté et vérité, "vieillir" c'est mûrir, les rides ne sont pas que le reflet du passé, elles sont signe de maturité de sagesse de savoir, mon père me disait toujours, respecte les personnes plus âgées que toi, elles ont du savoir, tu n'es qu'une apprentie....me voilà arrivée à cet âge de sagesse, et je m'en amuse aussi. Merci La Mouche, j'adore particulièrement cette poésie, pourtant tous tes écrits sont sublimes mais j'aime beaucoup celle-ci.

Susan (Coquelicot ) le jeudi 11 janvier 2018, à 14:25
Un poème qui a pris 8 ans et qui semble-t-il n'a pas vieilli…
Ah ces fameuses rides symbole du temps qui passe !
Mais ne dit-on pas que nous avons les rides du bonheur et oui à force de rire , elles marquent et elles restent …
Merci pour ce joli poème à ta muse, maintenant j’attends lundi pour voir celui de cette année.
Amitiés. Susan
http://www.mespoemes.net/susanchevalier


La Mouche Nounouche le jeudi 11 janvier 2018, à 16:09
Merci Lesmotsbleus et Susan et pour lundi j'ai déjà une petite idée qui trotte... Bien amicalement !

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet