Ecrits pleins et déliés

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

L'astre des astres

le vendredi 12 janvier 2018, à 10:02. Posté par La Mouche Nounouche


    Deux jours qu'il sortait à l'heure du coucher
    Quand l'espoir de le voir nous faisait loucher
    Et le voici apparaître de bon matin
    Ses rayons fondant comme gratin
    Enfin il déchire ce ciel en grisaille
    Et reprend parmi nous son travail
    Pour nous offrir une énergie positive
    Tant nous restons des bêtes primitives
    Lumières et chaleurs essentielles
    Comme des besoins existentiels
    En ce début d'année il nous a nargué
    Manqué, provoqué et parfois largué
    Mais l'astre des astres reste un roi
    En son absence règne le désarroi
    Alors nous avons tôt fait de pardonner
    Tant il aura à nous offrir à nous donner
    Certes encore un peu frisquet cet hiver
    Mais quand la luminosité remet couvert
    Reviennent le tonus, les envies stimulées
    Et rejaillissent nos volontés dissimulées.
    Il est trop tôt pour rêver en forêts et bois
    Mais la marche déjà est un appel à la joie
    De découvrir ici les campagnes si belles
    Changeantes vivantes fortes et rebelles.
    Oh soleil, merveille des merveilles
    Grâce à toi l'espoir sort de sa veille.

    La Mouche 11/01/2018

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 5 ) (Ajouter un commentaire)
taia le vendredi 12 janvier 2018, à 10:55
“Le soleil commande toutes choses.”(Inscription latine gravée sur un antique cadran solaire) Merci pour ce beau partage. Nous sommes égaux sous le soleil et sans LUI, nous n'existions même pas. J'adore. taïa

Isabelle le vendredi 12 janvier 2018, à 11:16
Le soleil est apparu sur mon écran en vous lisant!
Merci La Mouche de ce beau partage

Belle journée
Amitiés
Isabelle :-)

mick le vendredi 12 janvier 2018, à 14:19
Ce soleil, qui nous agacent quand il devient trop présent et qui nous manque dès qu'il nous abandonne trop longtemps.
Tu en parle tellement bien.
Merci pour cette lecture agréable. mick

Rêveuse le vendredi 12 janvier 2018, à 21:19
Combien j'aime ton ode au SOLEIL,
je l'aime tout comme toi et dès qu'il se cache nos coeurs se sentent mélancoliques et tout est différent!

"Soleil ô toi sans qui les choses ne seraient que ce qu'elles sont..."

Edmond Rostand

tout est dit! amitiés!

La Mouche Nounouche le samedi 13 janvier 2018, à 10:58
Merci à vous tous, le plaisir d'être lu et compris n'a pas de prix et vos partages me nourrissent autant que ce soleil !

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet