Ecrits pleins et déliés

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Marie-Hélène

le samedi 13 janvier 2018, à 00:07. Posté par La Mouche Nounouche



Comment te dire la boule au ventre
Comme un lourd secret qui s'éventre ?
Le regret de nos rares échanges passés
Le sentiment du manque du pas assez
Pas si vieille mais la mort vient te fumer
Avec ce foutu cancer qui t'a consumée
Et tous tes amis de Vie Libre éplorés
Tellement tu avais su t'y faire adorer
Pour ta gentillesse ta générosité
Ce sourire déchirant la morosité
Pour ta simplicité ta disponibilité
Ton écoute tes conseils habilités
Le Mouvement coulait dans tes veines
Ses valeurs tu représentais sans peine
Sans jugement toujours dans l'action
Auprès de tous tu générais l'attraction
Comment parler de toi déjà au passé
Tant tu respirais la vie l'amitié surpassée
Mais tu préférais les actes aux discours
Alors j'abrège pour faire au plus court
Promis je fermerai vite mon clapet
Au revoir Marie-Hélène pars en paix
Nous gardons à jamais ton sourire
Mélangé avec tous tes éclats de rire
Tu resteras en nous pour toujours !

La Mouche 12/01/2018

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 5 ) (Ajouter un commentaire)
mick le samedi 13 janvier 2018, à 03:00
Vibrant hommage rendu, le cancer une maladie difficile à vivre. J'ai perdu un ami de cette maladie. Quand pourra t'on vaincre cette perfide saloperie de cancer ?
mick

joey de provence le samedi 13 janvier 2018, à 05:47
oui l'hommage est très beau et c'est la dureté de la vie courage à tout ceux qui se battent contre cette M.... amitiés Joey !

La Mouche Nounouche le samedi 13 janvier 2018, à 10:56
Merci Mick et Joey, tant j'avais besoin de partager autour de cette perte. Encore une parmi tant d'autre, toujours notre impuissance qu'il nous faut accepter sans pour autant nous résigner. Acceptons la mort comme nous acceptons la vie même si c'est parfois difficile et triste.

lix kahungu le samedi 13 janvier 2018, à 16:22
Profond et triste mais bien vrai , c'est toujours un grand vide de voir une personne qu'on aime être emportée par cette diablesse maladie et plus dure encore de voir des enfants en souffrir, On se demande des fois qu'est-e
il nous veut celui-là. De coeur avec ceux qui on rencontrer son chemin, ils seront toujours dans nos prières

La Mouche Nounouche le samedi 13 janvier 2018, à 19:31
Merci Lix Il a voulu jouer avec mes cordes vocales voilà un peu plus de cinq ans mais a succombé au laser. Maintenant je ne peux plus crier, mais mes cris je les couche sur le papier avec une énergie renouvelée. . .Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet