Oxymores entre oxcci'maure et oxcci'd'en t'haut

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Moi

 

L'âme de la lame

le samedi 27 janvier 2018, à 08:18. Posté par Oxcci'maure


    Qui suis -je à travers mon dédale de chagrin intense
    Quand dans un paradoxe satanique je me quitte
    Exilée, rejetée, refoulée, je ne m'aime que mutilée
    Le bon sens pour moi devient alors illicite
    Dans un monde où les illuminés n'ont pas de place
    Et a quel point le malheur j'embrasse de strasses
    Toi ma lame tu es là, tu me brasse et m'embrasse de grâce
    Tu me transperce ma chère,ma chaire
    Viens a moi lame coquine, empresse-toi de me déshabiller
    Tel un homme ivre-mort d'adultère assoiffé
    Mon sang alors en averse se déverse
    Et quand dans un dernier gémissement je commet mon châtiment
    Une petite once de raison m'habite, et ma vie défile
    Avant de commette ces scarifications irréparables et indélébiles
    Je te repose alors sans te renier pour autant.
    Ne plus respirer, ne plus penser à ce grand tourment.....

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaire ( 1 ) (Ajouter un commentaire)
guillaume le mardi 30 janvier 2018, à 00:42
bonsoir Ooxccimaure, ton poème est très bien écrit!!!!!!!!!je ressens à travers tes vers un grand désarroi, une grande souffrance!!!!!!!!!j'aimerais de tout mon coeur, /et je souhaite sincèrement que ces scarifications ne s'épanouïssent plus sur ton corps, sur ton coeur, comme les fleurs du mal aux parfums de tristesses!!!!!!!!!qui altèrent ton corps, hélas!!!!!la souffrance nous habite tous à différents degrés, mais il faut la surmonter et non l'accentuer, c'est facile à dire, je sais, mais il faut que tu aies la volonté de lui dire non à cette lame, il n'ya que toi qui puisse avoir cette volonté, je te juge pas, et ne te critique pas, loin de moi cette indélicatesse, c'est juste un soutien moral et sincère de ma part, moi aussi, j'ai eu des scarifications morales, de grandes souffrances morales!!!!!!!!!et après je me dis si mes souffrances je pouvais les rendre positives et pas négatrices, en utilisant ma grande sensibilité dans l'écriture, ma rivière émotionnelle pour panser, émousser mes maux en écrivant, et l'écriture m'aide beaucoup pour soulager mes peines même quand je joue la comédie en amateur, ru es une femme, n'altères point ta féminité s'il te plaît, c'est un grand atout et tu dois en abuser, être en harmonie avec toi, avoir plus confiance en toi, et avances!!!!!!!!laisses choir les habits peaux de chagrins sue la chaussée comme des collants usagés, ou comme des fragrances suranées, allez courage!!!!!!!!amitiés ooxccimaure, http://www mes poemes.net/funky571/

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet