amitie avec une femme

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Solitude lugubre. ( fiction ).

le mardi 13 février 2018, à 15:50. Posté par thierry


    Par les fenêtres de l'espoir, sur les ailes du papillon argenté,
    Mes pensées sinistres vont se dissiper dans le crépuscule éthéré,
    Comme celles des séniles dévorés par l'adversité.
    Ainsi, l'insidieux ennui ne distillera plus son hideuse nocivité
    Dans les veines de mon coeur accablé.
    Mon âme ne sera plus atrophiée par d'ineffables langueurs.
    Elle ne sera plus oppressée, au fil des heures,
    Par ce confinement intarissable,
    Qui ne cessait point d'appesantir ma tristesse épouvantable,
    Les marbrures des supplices solitaires de mon corps exécrable.
    Aussi, je n'entendrais plus les damnés qui depuis leurs prisons, laissaient éclater leurs clameurs , leurs souffrances insoutenables.
    Enfin, mes yeux , mes pensées voyageront vers les rives du bonheur,
    Et mes paupières fermeront les horizons glacés des malheurs.

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 12 ) (Ajouter un commentaire)
Rêveuse le mardi 13 février 2018, à 18:13
Bonsoir cher Guillaume

Comme il remue le coeur ton poème
La solitude, cet épouvantable bête qui s'accroche sans prévenir à nos flancs!

Une sorte de prison dans laquelle on est enfermé, parfois l'on se sent seul même avec les autres....
Je t'offre cette chanson de Moustaki que j'aime écouter !

https://www.youtube.com/watch?v=IVPopSraXf4

Que cela cesse pour toi, je t'envoie de chaleureuses amitiés !

mariepaule le mardi 13 février 2018, à 19:33
Coucou Guillaume

Ouvrir la pote de sa prison et laisser s'échapper le négatifs, c'est le début de la liberté et de vivre plus heureux

Hier c'est passé
Aujourd'hui c''est cadeau
Demain est mystère

Que l'âme soit délivrer, de ses malheurs et qui rentre en elle le bonheur

Amitié Guillaume
Marie

aurorefloreale le mercredi 14 février 2018, à 18:21
au carcan de la solitude
Jaillit la clameur de la multitude,
Changeons nos vaines attitudes
Retrouvons avec exactitude
La bonne pointure,
Les fioritures ,
La belle allure,
Autre armure,
De doux murmures,
Détruisons les murs,
Marchons tous ver le futur
Et de belles aventures,
Nous en avons l'envergure,
Recouvrir la peinture
Des plus jolis tons
A l'aventure nous nous frottons,
Retrouvons aussi de jolis tons
Ecartons tous les affronts,
On a en devanture
Tout ce qui convient
Et on s'en souvient
De tous ces petits riens
Qui comblent avec allure!!!
amitié fidèle , je t'embrasse fort!
Tu trouveras ton fort
qui t'apportera confort
Et liberté!

Susan (Coquelicot ) le vendredi 16 février 2018, à 09:23
Bonjour Thierry,
Que de tristesse dans tes vers ...
Je suis émue de voir combien ta solitude te pèse !
Mon ami poète, garde l'espoir , oublies le passé et vis le présent qui peut-être et je te le souhaite,t'apportera des lendemains de bonheur ...
Bonne journée avec mon amitié. Susan.
http://www.mespoemes.net/susanchevalier

guillaume le samedi 17 février 2018, à 02:55
pour Réveuse, merci beaucoup pour ta grande gentillesse et ta fidélité sur mon site!!!!!!!!amitiés!!!!!

guillaume le samedi 17 février 2018, à 02:58
pour Marie-paule, merci beaucoup pour ton très beau et très gentil méssage et ta fidélité qui me touchent beaucoup!!!!!!!!amitiés!!!!!!!!!

guillaume le samedi 17 février 2018, à 03:02
pour Chantal, merci beaucoup pour ton poème!!!!!!et pour ta grande gentillesse sincère!!!!!en plus il est très beau ton poème!!!!!!amitiés Chère Chantal!!!!!!!!!!!!!!

guillaume le samedi 17 février 2018, à 03:06
pour Susan, merci beaucoup de ton empathie!!!!!, et de ta grande gentillesse!!!!! amitiés Susan.

Philip (Jardin de Lune) le lundi 19 février 2018, à 14:05
Bonjour Guillaume. Plein de retard à te commenter. Sorry ! Des voyages et 1 000 choses à faire.
Me voici sur ta fiction.
Apre, hurlante, un peu à la manière d'un Baudelaire désespéré ou d'un Verlaine dans ses sombres jours.
Cela donne un écrit sombre (tu as annoncé la couleur), mais souvent c'est dans le spleen de la poésie est la plus belle (enfin pas systématiquement).
De très belles expressions, comme :
"fenêtres de l'espoir".
Amitiés. Philip

Miles le mardi 20 février 2018, à 20:28
Bonjour Guillaume, ton poème est magnifique, il touche au coeur directement ! Il sonne superbement bien !
Il résonne pour moi comme une plainte, comme un crie, sombre mais très beau ! J'aime ! :)

Je m'excuse pour l'absence, je te rassure je vais très bien ! Je suis très prise par le temps en ce moment à un point ou je n'ai ecrit que deux poèmes en deux mois !
J'ai hate d'avoir de tes nouvelles ! :)
Je lirais le reste de tes poèmes très vite, notamment celui dont tu m'a parlé !
Portes toi bien !
Amicalement miles

guillaume le jeudi 22 février 2018, à 01:00
pour philip mon ami, merci beaucoup pour tes éloges!!!!!!oui je suis entièrement d'accord avec toi, c'est à travers le spleen que l'on écrit parfois des belles choses et pas systhématiquement ou mathématiquement si je peux m'exprimer ainsi, après bien sûr je suis humble et compte le rester!!!!!!amitiés Philip!!!!merci beaucoup de m'avoir commenté!!!!!!

guillaume le jeudi 22 février 2018, à 01:07
pour Miles, merci beaucoup pour tes éloges mon amie!!!!!!!et pour ta sincèrité , ta grande gentillesse!!!!et ta fidélité!!!!!!!!et je suis très heureux que tu ailles bien, et de lire tes nouveaux poèmes composés avec talent et beaucoup de sensibilités!!!!!!j'adore tes écrits et ta personnalité, même ta personnalité vestimentaire, ne changes pas!!!!!tu es géniale!!!!!prends soin de toi!!!!amitiés Miles!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet