Envie d'écrire

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Oser !

le mardi 17 avril 2018, à 01:04. Posté par Cecel


    J'aime et seul je le sais ! Avouer ma douleur
    En affrontant le pire est toujours difficile,
    Que de ne pas le dire apparaît si facile.
    Ce secret que je tais, prend une telle ampleur !

    Pourquoi ne puis-je pas partir et voyager ?
    Fuir pour abandonner ce monde qui s’écroule.
    Enfin te retrouver, le bonheur qui déboule
    Oser franchir le pas, refuser de singer.

    Le vide d'une absence abîme de souffrance
    Le choc de ta présence attise l'espérance.
    Quel plaisir d'évoquer cette tentation !

    Prendre conscience que cet acte m'incombe.
    Il me faut provoquer la situation
    Et puis attendre que l'un ou l'autre succombe...





    Lien de la chanson écrite à partir de ce poème (1996)
    https://www.youtube.com/watch?v=gFba6NsJt88&t=33s

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 15 ) (Ajouter un commentaire)
debbie le mardi 17 avril 2018, à 08:13
Bonjour Marcel, je suis allée voir le lien, c'est une très belle chanson que tu as composé, j'adore vraiment les paroles. Le titre déjà en dit beaucoup "Osez" . Et le poème il est à la hauteur des paroles de cette chanson qui est merveilleuse. merci de ce beau partage Marcel.
Belle journée
Amitié
Debbie

susan* Coquelicot * le mardi 17 avril 2018, à 08:40
Bonjour Marcel ,
* Osez* Ce titre promet ...
Et j'avoue que tes vers sont à la hauteur !
Ton poème est très beau , lequel des deux osera franchir ce pas ??
Merci également pour le lien musical ...Encore une chanson de Renaud , j'ai adoré ce très beau duo !
Belle journée Marcel.
Amitiés.
Susan
http://www.mespoemes.net/susanchevalier

debbie le mardi 17 avril 2018, à 10:48
Ah je n'avais pas fait gaffe que c'était une chanson de Renaud, ! Je croyais qu'elle venait de Marcel. merci de cette précision Susan. *sourire*

susan* Coquelicot * le mardi 17 avril 2018, à 11:59
Coucou Debbie !
Les paroles qui sont sur la vidéo sont de Marcel , la musique si je ne me trompe pas est celle d'une chanson de Renaud ....
Amitiés.
Susan

Philip (Jardin de Lune) le mardi 17 avril 2018, à 12:00
Bonjour Cecel.
La musique sied au texte.
"Osez !" Une invite, un message à tous ceux que figent la vie, l'incrédulité que nos rêves et nos possibles peuvent exister.
Le dernier tercet donne une indication. Oui, le destin est le destin...mais il nous appartient de le façonner par nos actes.
Les destins indolents n'apportent pas les paysages lumineux de nos rêves les plus forts. C'est à nous de les peindre avec couleur et lumière....en osant tout simplement !
Belle journée à toi, Cécel.
Amitiés. Philip.

debbie le mardi 17 avril 2018, à 13:31
Ah d'accord Susan, bon j'ai finit par tout comprendre quelques messages plus tard, désolée Marcel de spamer tes coms *rire*

mariepaule le mardi 17 avril 2018, à 14:38
Bonjour Marcel

Oser franchir le pas...

Pas facile

J'ai aimé te lire un beau poème

Marie

cecel le mardi 17 avril 2018, à 16:56
Bonjour Marie,

J’ai osé dans ma vie. Je suis un rebelle, toujours en opposition face à l’injustice. J’avais dit dans une réponse que j’étais un « Don Quichotte » des temps modernes. *sourire… non, rire*
J’ai pris des décisions qui s’imposaient. On dit que les hommes en sont incapables. C’est donc mon côté féminin qui m’a aidé. *reRire !*
Bonne fin de journée Marie.
Amitiés.
Marcel

cecel le mardi 17 avril 2018, à 17:13
Bonjour Philip
Oui, je suis bien d’accord avec toi. J’ai souvent pris des décisions dans la vie comme je le disais à Marie-Paule. Je l’ai illustré avec ma carrière au sein de l’Éducation Nationale, en fonctionnant par projets de 6 années environ. Se remettre en question et repartir. Je reconnais ne pas avoir pris beaucoup de risques car je « fonctionnais » avec la sécurité de l’emploi.
Cette démarche illustre bien mon propos quand je maintiens que permettre aux personnes de travailler dans le bien-être, voire le plaisir, les encourage à aller de l’avant et sans laisser personne sur le bord de la route. Carl Rogers est passé par là !
Grand merci Philip pour ton empathie. Je dis bien « empathie » que je ne confonds pas avec « sympathie ».
Amitiés.
Marcel

cecel le mardi 17 avril 2018, à 17:42
Bonjour Susan
Merci pour tes compliments.
Une toute petite rectification sans vouloir te blesser. « Oser » est à l’infinitif car je pensais que, sous cette forme, il aurait plus d’impact. Je ne m’adresse pas aux autres car je fais partie des personnes à qui je m’adresse. (Il faut) oser !
Dans ce poème, je m’adresse surtout à moi-même, pour me stimuler ! C’est un conseil que je me donne.
Encore merci Susan pour ta présence. C’est un réconfort indéniable.
Amitiés.
Marcel

cecel le mardi 17 avril 2018, à 17:50
Merci Debbie pour ta présence inconditionnelle. C'est un plaisir !
Susan s’est chargée de t’expliquer comment fonctionnaient mes clips. Elle a eu raison, c’est parfait.
Je pars toujours d’un de mes poèmes et je l’adapte au canevas de la chanson choisie. Je dois alors rajouter des mots ou modifier la syntaxe. J’adore cet exercice… qui me prend beaucoup de temps.
Amitié sincère Debbie.
Marce

liameliavq le mardi 17 avril 2018, à 18:04
Bonjour Marcel,
beau sonnet , merci.
LN.

susan* Coquelicot * le mercredi 18 avril 2018, à 07:38
Coucou Marcel,
Il semblerait à lire tous les commentaires de nos amis que le titre de ton poème n'était pas à l'infinitif ...
Cependant j'avais bien compris le sens !!!
Bien amicalement.
Susan

milesscots le mercredi 18 avril 2018, à 08:36
Bonjour, votre poème est très beau et motivant. pourquoi pas se lancer, c'est vrai, quitter notre bulle sécurisante et vivre, réellement.

cecel le mercredi 18 avril 2018, à 10:25
Bonjour Miles
Merci pour le commentaire si sympathique. C’est très agréable.
Quitter sa bulle demande, à mon avis, quelques précautions. Malheureusement quelques pièges jalonnent le parcours de ceux qui se lancent à l’aventure.
Prendre son envol, oser, oui mais la bulle est souvent le creuset qui nous a vu naître. Les proches sont toujours là. Souvent, ce sont des « sages ».
J’ai lu votre présentation et votre recherche de l’inspiration. Si je peux me permettre :
http://www.mespoemes.net/sites/lire.php?id_poeme=136563&login=cecel&page=4
Amitiés poétiques.
Cecel

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet