Poésie du bonheur

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Le riche et le fou

le mercredi 13 juin 2018, à 14:38. Posté par François.CRETEAU


    Le fou et le riche

    Bonnes gens savez-vous
    Que l’on me dit fou
    Serait-ce moi, serait-ce vous ?
    Puis-je savoir ?
    Serai-je simple grigou
    D’être pauvre esprit à vouloir
    Dans mon monde, du sans faire valoir
    Que le grand manège est votre foutoir

    Un homme achetait à crédit
    De belles œuvres d’art vieillies
    On disait de partout, saturé d’envie
    Qu’il était riche et fou, que nenni !
    Que pensez-vous de ce peu soucieux
    Créancier ; Bien trop prétentieux
    Couvert d’engagement fallacieux
    N’est-il pas fou ! En vendant audacieux

    Il était que ce riche cacha malaisé
    Ses œuvres dans son noir grenier
    Voulant éviter rénovation et vétusté
    Pour cupide se dispenser de frais
    Qu’aura-t-il à gagner en ruminant
    Si la vermine lui ruine son tempérament
    Rongeant l’œuvre et ne lui rendant
    Que poussière de lésine contre prêts déments

    Tout autant est-il une raison
    Que d’être riche vous procure l’admiration
    De détenir cette majestueuse sensation
    Le pouvoir sans partage de votre sublimation
    On vous donnera le large honneur
    De La bonne vaillance pure des ardeurs
    Vous récolterez la bonne réputation des seigneurs
    Et la saine moralité en gage de vos saveurs

    Hors un jour un fou rencontra hasardeux
    Dans la rue l’homme riche et lui dit soucieux ;
    - Monsieur l’homme riche ! Je suis Dieu
    - je ne possède rien pas même un mieux
    - Mais Vous ! Qui êtes vous donc!
    - Que puis-je être de vous dans mon esprit fou
    Moi dit l’homme riche touche tout :
    - je suis le pauvre terrien, je ne possède que tout


    A vouloir posséder le pouvoir du tout sans façon
    Vous enfermez votre folie dans votre pâmoison
    Moi, dit le fou! -Savez vous je suis riche de ma raison
    Vous, n’êtes vous pas ! Pauvre de votre déraison
    À vous comprendre je ne suis plus simple pou
    Riche opulent, orgueilleux que l’on dit fou
    Qui se niche facile dans votre esprit flou
    Pour vous aider à éclipser votre instinct de loup
    Partagez vous ainsi , folie d’être entre fou.
    ƒC

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet