Petites Musiques De soi

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Temps Vengeur

le mercredi 13 juin 2018, à 17:13. Posté par Zé


Les caprices du vilain temps
Balafrent chaque paysage
Sous le mauvais déferlement
De pluies intenses et d’orages.

De ciels gris tombe vivement,
Tempêtant à l’orée du soir,
D’un ton morne et désemparant,
La rhapsodie d’un désespoir.

Semblant voir dans un miroir d’eau
Leurs tombeaux comme en un vertige,
Les jardins mouillés de sanglots
Tressaillent ainsi et s’affligent.

Courbées dans leur gracile corps,
Par tant d’averses et d’attaques,
Les pivoines attendent la mort,
Le visage dans une flaque.

Les grues troublées, battant des ailes,
Dans le concert sourd des ondées,
Fuient cette scène dans laquelle
Un printemps chétif est mort-né.

Seul l’homme exposé au malheur,
Sous les eaux d’un déluge épais,
Sait bien d’où vient ce temps vengeur...
Pour lui-même l’avoir changé.


En l'honneur de ce temps de novembre en plein... juin, du moins ici au Pays Basque.

<< Retour aux poèmes

 

commentaire ( 1 ) (Ajouter un commentaire)
hameau64blanc le mercredi 13 juin 2018, à 20:47
Belle et tragique description des éléments en fureur ... juste retour de notre insouciance pour la nature ; amitiés de Paula (au Havre, le temps se maintient ! ...)

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet