Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Déchirant les dernières brumes...

le vendredi 14 septembre 2018, à 18:34. Posté par Rêveuse



Déchirant les dernières brumes

Déchirant les dernières brumes
Revit enfin la tendre fleur
Une lueur soudain s’allume
Jaillissant au fond de son cœur

Revit enfin la tendre fleur
S’ouvrant doucement à la vie
Jaillissant au fond de son cœur
Elle sent renaître ses envies

S’ouvrant doucement à la vie
Vient se ranimer son ardeur.
Elle sent renaître ses envies
Soulevant le voile des pleurs

Vient se ranimer son ardeur,
Le sourire qui s’était éteint
Soulevant le voile des pleurs
Retrouvera-t-elle son chemin ?

Le sourire qui s’était éteint
Aujourd’hui au ciel se rallume
Retrouvera-t-elle son chemin
Déchirant les dernières brumes... ?

*Rêveuse * revu le 14 09 2018
(Pantoum)

https://www.ideegreen.it/wp-content/uploads/2015/08/fiore-di-loto.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=xTyrbWNtmTA

<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 16 ) (Ajouter un commentaire)
debbie le vendredi 14 septembre 2018, à 20:35
Bonjour Rêveuse wow!!! Très touchant ce poème !!! Cette fleur qui s'ouvre à la vie , c'est une magnifique métaphore.. Il y a une très grande force qu'on ressent en lisant ce poème, qui nous transporte et nous fait ressentir tout pleins d'émotions. J'espère que cette fleur retrouvera son chemin en déchirant les dernières brumes ! Merci pour ce si beau poème écrit avec le coeur et qui ne peut que toucher le coeur de ceux qui le lise.
Une très belle soirée Rêveuse
Avec mon Amitié la plus sincère
Debbie

domidom le vendredi 14 septembre 2018, à 21:11
Coucou Rêveuse, encore un superbe pantoum, tu sais fort bien écrire ce style de poésie, et moi, j'aime, cette répétition des vers et quatrains apporte une légèreté musicale au poème, il m'arrive de les chantonner en te lisant...
J'ai adoré, gros câlins ma puce...
Domie

taia le samedi 15 septembre 2018, à 08:13
Rebonjour, Rêveuse: comme je disais dans la réponse à ton commentaire fait à mon poème, ta souplesse de plume est enivrante et, cette fois-ci un peu mélancolique, avec une il

Bonne journée et merci pour ce partage.
Tu sors comme un beau nénuphar rose, depuis les eaux vertes de l'espérance... Taya.

scorpionne le samedi 15 septembre 2018, à 09:42
Bonjour ma chère Rêveuse,
Ton magnifique pantoum me touche particulièrement car je me retrouve dans cette fleur qui renaît à la vie. Merci pour ce très beau partage.
Je souhaite de tout coeur à la tendre fleur de ton poème de déchirer les dernières brumes et de retrouver son chemin.

Passe un agréable samedi ma chère amie Rêveuse.
Bisous, avec ma chaleureuse amitié.
Jocelyne

guillaume le samedi 15 septembre 2018, à 10:53
Chère Rêveuse, très jolie poèsie!!!!!!celà me fait penser, une fleur, telle une femme qui jaillit de la terre, qui s'épanouit sous l'ardeur du soleil, qui voudrait nous dire, regardez'moi, comme je m'épanouï, comme je pétille de vies, protégez-moi, prenez soin de moi avant que je flétrisse dans l'ombre, dans l'anonymat, il y'a des subtilités pleines de charmes dans ce poème, celà peut signifier aussi une invitation à l'amour ce beau poème!!!!!!!j'ai aimé te lire!!!!!! bises amicales avec ma chaleureuse amitié!!!!!! http://www mes poemes.net/funky571/

tiamaraa le samedi 15 septembre 2018, à 18:39
Magnifique pantoum Rêveuse qui me parle d'autant plus que c'est ce que je vis en ce moment. J'ai enfin trouvé mon maître : il a trouvé la faille et a réussi à ouvrir la carapace, là où tant d'autres, pourtant très bons, ont échoué. Je commence à m'ouvrir à certaines personnes, moi qui ne laissais plus rien passer. Les premières brumes se déchirent...
Très beau texte, bravo.

Bises, Tiamaraa

La Mouche Nounouche le samedi 15 septembre 2018, à 21:58
Que dire de plus ? . . . Tout y est, ce besoin d'amour d'amour dont nous avons tous besoin pour escalader nos propres limites et nous ouvrir sur d'autres horizons, nous livrer corps et âmes mais tu l'exprimes avec tellement de poésie qu'on ne peut que paraphraser ce que tu dévoiles si bien. Alors silence, on relit !
Amitiés Yves

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:07

Bonjour mon amie !

Je suis heureuse que cette métaphore te plaise et te touche!
Parfois on ressent cette re- naissance d'une fleur (d'une femme ou même d'un homme)....il suffit de "presque rien" ,
un rayon de soleil, le sourire de quelqu'un et soudain l’envie de vivre "revient " ....
Merci ma chère Debbie, pour ce doux commentaire!
belle fin de journée à toi avec toute mon amitié florale!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:08

Oh, merci ma chère Domie, je suis toujours heureuse de te lire et t'imaginer chantonnant ma poésie est une image plus qu'agréable!
alors chantons !
avec mon amitié, je t'embrasse!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:10

Bonjour chère Taya!

Que de gentilles paroles auxquelles je suis sensible!

quant à tes derniers mots :
"Tu sors comme un beau nénuphar rose, depuis les eaux vertes de l'espérance... " j'adore tout simplement!!!!!!!

merci mille fois et bonne soirée!
avec mes amitiés "vert espérance"!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:13

Bonjour ma chère Jocelyne

Quel touchant commentaire, que tu puisses te reconnaitre dans mes vers, c'est une joie, c'est vers toi que vont mes souhaits,
que la belle fleur que tu es, prenne confiance en la vie et en elle!

merci et belle soirée "petite fleur"
avec mes bisous d'amitié sincères!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:16

Bonjour Guillaume ami!

Comme ils sont beaux tes messages!!!!

Oui sans doute qu'elle a encore peur cette fleur qui éclos, mais elle a envie d'essayer en tout cas!!!
avec toute mon amitié, je te dis merci !!!!!!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:18

Bonjour tiamarra,

comme pour Jocelyne ce que tu écris est merveilleux,
Trouver la bonne personne qui nous permet de reprendre confiance et de nous ouvrir, c'est magique!
je te souhaite plein de bonheur à venir
avec mes bises amicales, merci!

Rêveuse le dimanche 16 septembre 2018, à 17:24

Un très grand MERCI Yves, c'est beau ce que tu as écrit et moi aussi, je fais silence...pour en savourer les mots!!!!!!!

Retrouver au fond de soi l'espérance, c'est si doux!
très bonne fin de journée avec mes amitiés!

micheline1940 le mercredi 19 septembre 2018, à 06:36
La brume finit toujours par se lever et s'ouvrir sur un soleil radieux, comme aussi la chaude lumière finira de sécher les larmes... et le bonheur se montrera à nouveau.
Un bien joli poème, plein d'une triste douceur, mais qui finira par se donner au bonheur.
Merci, chère amie, pour ce morceau de choix, et toutes mes bonnes amitiés pour vous.
Micheline.

Rêveuse le mercredi 19 septembre 2018, à 15:25

Ma chère Micheline

Comme j'ai envie de vous croire!
Oui, il existe surement cet espace de lumière où sèchent toutes larmes !!!!

Qu'il s'ouvre pour vous, pour moi
et qu'advienne des bribes de bonheur!

Chère poétesse; recevez mes amitiés les meilleures!


Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet