Utinam

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Ô nuit

le jeudi 11 octobre 2018, à 20:50. Posté par Yohanân


    Ô nuit dix mille yeux blancs clignent de temps en temps
    Dans ton océan qui ressemble à la mer morte
    Aussi noir et stagnant en entrant par la porte
    Des horizons dansant aux lumières d’antan

    Lente nuit tes yeux blancs pensent qu’il est tentant
    D’éclairer l’océan de leur vue si peu forte
    Qu’ils y renoncent mais leur vœu ont cette sorte
    D’acharnement à voir là où rien ne s’entend

    Ton océan géant dans les cieux se suspend
    Et léger ne choit pas dans une eau étendue
    En mer regardée par Dieu dont elle dépend

    Ces points lumineux à destinée entendue
    Font régner le suspens des mystères sauf à
    Celui qui assis les créa sur son sofa.

<< Retour aux poèmes

 

commentaire ( 1 ) (Ajouter un commentaire)
rivaudais le vendredi 12 octobre 2018, à 00:18
Intéressante idée, intéressante image. Moi qui aime la nuit, je découvre une autre façon de la voir et de la décrire.

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet