Le point du jour

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Lauris 2

le jeudi 06 décembre 2018, à 16:45. Posté par danielbarrois



    Je t écrivais les mots des enfants dans la cour
    Les mots des pauvres gens qui ne t ont pas connue
    les mots de la chanson qui décompte les jours
    Et puis tu es venue

    Non je n'ai pas de rides juste des cicatrices
    Et quand je te regarde je n'ai plus peur de rien

    Toi tu t'en fous, tu joues, tu danses et tu dessines
    De tes jambes légères le soleil du matin..

    .. Puis tu me laisses voir à la croisée des lignes
    Cette lueur inquiète que je n'espérais plus..

    Les courbes de ton corps s'écrivent en majuscule
    lorsque tu poses nue

    ... Ça y est! tu tires la langue!
    tu ris et tu te moques
    De ce vieux fou d'amour avec sa camisole ..
    Et moi j'en redemande!

    Non je n'ai pas de rides juste des cicatrices
    Et tant que tu es là je n'ai plus peur de rien

    Mais tu t en vas déjà.. . Au royaume des muses
    De quoi se parlent elle? Ont elles des chiens qui grondent?
    Je suis sûr que tu es la plus belle du monde

    Demain avec les mots que tes jambes dessinent
    J écrirai la chanson qui couronne les jours
    Pour l offrir à tous ceux que la beauté chavire
    Et les enfants encore chanteront dans la cour.

<< Retour aux poèmes

 

commentaires ( 0 ) (Ajouter un commentaire)

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet