Ecrits pleins et déliés

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Vagues blagues

le dimanche 13 janvier 2019, à 00:00. Posté par La Mouche Nounouche


Un bout de terrain vague

Bordé d'arbres qu'on élague

Derrière nuages font la vague

Pour continuer aussi la blague

Bon sang mais je divague !

Me voilà bien pris en flag

Perçant les nues à la dague

Mais ils ont des airbags

Et m'enverraient au stalag

Ou bien dans un genre de goulag

Alors autant épouser la vague

Essayer de lui passer la bague

Mais comment on la drague ?

Seul mon humour zigzague

Je vais partir à Copenhague

Ou m'échouer sur la plage de la Hague

Et si les policiers m'alpaguent

Je ne verrai jamais Prague


Drôle de terrain vague

Où nuées font la vague.



La Mouche 13/01/2018

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 6 ) (Ajouter un commentaire)
liameliavq le dimanche 13 janvier 2019, à 08:27
Une jolie dérive imaginaire sur la vague déferlante de rimes en bagues et en blagues...
J'aime beaucoup.
La photo est inspirante, certes, mais il fallait le faire ! Bravo Yves.
Mes amitiés.
LN.

debbie le dimanche 13 janvier 2019, à 08:42
Bonjour Yves, jolie photo c'est vrai qu'elle ressemble a une grosse vague! C'est assez impressionnant ce nuage bien bas alors qu'il n'y e rien tout en haut ! Une rime en ague ! fallait le faire c'est pas bien évident !!! Tu as un bel imaginaire Yves et ce poème fait bien sourire ! On en a besoin en ce moment avec ce temps très nuageux qui perdure !
Bon dimanche !
Amitié
Debbie

mouchetyves le dimanche 13 janvier 2019, à 16:27
Le ciel nous offre tant qu'il faut bien lui rendre hommage en surfant sur sa vague Debbie.

mouchetyves le dimanche 13 janvier 2019, à 16:30
Merci Hélène mais c'est facile devant un tel spectacle. . .

domidom le lundi 14 janvier 2019, à 16:57
Voilà un poème qui nous fait voyager, toutes cette rimaille en ( ague) il fallait la trouver, dans ton périple, tu peux t'arrêter au cap d'Agde, il y a un camp de nudistes, je sais, il y a une petite variante dans la rime, mais phonétiquement, on prononce (Ague) ceci dit, attends les beaux jours , sinon, tu risques un rhume de fesses...(C'était juste pour rire un peu)...
Chapeau pour tes rimailles...
Amicalement, Domie

mouchetyves le lundi 14 janvier 2019, à 17:39
Domie trop de monde pour moi sur les plages de là-bas avec ou sans textiles !

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet