Poèmes que j'aime

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

LA NONNE

le mercredi 06 juin 2012, à 11:54. Posté par MELIFICA


LA NONNE

Presque comme un blanc linceul
C'est un sombre tissu bien seul
Qui recouvre les os de ton corps
Et ton esprit sous ces décors

Je ne puis voir qu'un soleil noir
Qui t'enferme dans ce placard
D’obscurantisme plein de lézards
De miracles et de faux espoirs.

Oh combien ta peau mignonne
N’est pas faite pour être nonne
Car à ce que l’on dit elle vieillie aussi
Dans les geôles de l’eau et du pain béni.

Il te vaut mieux savoir aimer dans un lit
Que psalmodier dans un bréviaire
C’est du moins ce que l'on dit
Lorsque l'on se sert de son derrière

Si un jour tu lis cette lettre
Pense à ce que tu fais de ton être
Car en rien tu ne peux être fière
De ta lignée d'être la dernière.

Cachez ce sein sacré que je ne saurais voir
Aujourd'hui et demain j'en rêve tous les soirs
Et s'il me fallait l'ôter de ma mémoire,
Enlevez du palais toutes forme de poires

<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : /10)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 7 ) (Ajouter un commentaire)
katarika le mercredi 06 juin 2012, à 14:38
----On ne peut certainement pas changer les gens, surtout quand ils n'arrivent même pas à admettre ce qu'ils font ou sont ... Le mieux qu'on a à faire c'est de laisser ça au temps :) ...
C'est admirable, j'ai adoré.
Bonne continuation.
http://www.mespoemes.net/katarika

domidom le mercredi 06 juin 2012, à 17:18
Bien inspiré, j'ai aimé particulièrement ton deuxième quatrain qui lui est plein de vérités...
A bientôt....
Domie...
http://www.mespoemes.net/domidom

Vesta le mercredi 06 juin 2012, à 21:10
Vie intérieure, vie mystique n'a rien avoir avec obscurantisme.
Votre poème s'accorde bien avec l'illustration du livre de Casanova et quelle chute !

quercylibre le vendredi 08 juin 2012, à 01:08
J'ai écrit la nonne avec le dépit de Casanova , mais oh combien j'aurais aimé avoir plus de visite sur Saint-Jacques de Compostelle qui a dans sa paix intérieure la sagesse de Frédérico qui dans son poème ne transcrit qu'une bien belle croyance populaire,il ne l'a pas inventé lui mais c'est peut être sa grand-mère ou sa nourrice qui l'a lui a raconté!
Pour ma part j'ai regardé une sculpture de saint-Jacques et le reste est venu tout seul!
c'est bien longtemps après avoir écrit ce texte que j'ai lu celui de Frédérico.
j'ai d'ailleur sculpté Saint-Jacques dans un pillier que je vais installer dans l'angle de ma maison à colombages à Saint-Clair en face de l'église.
http://www.mespoemes.net/quercylibre

didou le dimanche 10 juin 2012, à 20:35
--bonsoir melifica , une belle inspiration l'écriture est parfaite dans le cloitre de la nonne , mais oh pardonne moi cette intrusion dans le corsage blanc ou les seins donnent la vision ....
--
http://www.mespoemes.net/didou

melifica le lundi 25 juin 2012, à 19:09
Cachez ce sein sacré que je ne saurais voir
Aujourd'hui et demain j'en rêve tous les soirs
Et s'il me fallait l'ôter de ma mémoire,
enlevez du palais toutes forme de poires

quercylibre le dimanche 22 juillet 2012, à 19:28
cette poèsie à thème estmoins lue que Saint Jacques de conpostelle ou la goutte d'eau ou le berger et les abeilles, je suis un peu déçu de cet engouement et du peu d'audience des autres poèmes eux aussi à thèmes.
Faites moi plaisir, lisez les autres!
Merci!
http://www.mespoemes.net/quercylibre

Ajouter un commentaire à ce poème :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet