Poèmes que j'aime

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

L'ANIMAL

le mercredi 13 juin 2012, à 09:51. Posté par MELIFICA


L'ANIMAL

Après avoir mangé
Toute l'herbe du pré
Son regard, s'est posé
Face au garde-manger

Dans l'enclos d'à côté
Plus verte, elle était
Rien qu'à la regarder
Cette herbe à brouter.

Lorsque l'on regarde le gazon
L'on voit de verts petits boutons
Eparpillés sur sol marron.
Pas plus nombreux que poils au menton.

Il sont là à vos pieds
Dans votre propriété
Dont vous voyez les défauts
Et oubliez les qualités

Dans le pré d'à côté
Les tiges verticales
Dans votre oeil emballent
Je ne sais quelle cabale

N'oubliez pas les trous
Qui comme chez vous
Se cachent dans le gazon
Un zeste polisson.









<< Retour aux poèmes

 

Donner une note à ce poème ... (Note actuelle : Pas de note)
Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour donner une note à un poème.

 

commentaires ( 5 ) (Ajouter un commentaire)
larose le jeudi 14 juin 2012, à 10:02
Un animal que j'ai adoré!!! Merci pour ce beau partage
Bonne journée
Amitié

domidom le jeudi 14 juin 2012, à 11:59
Je pensais qu'il n'y avait que l'être humain qui avait toujours envie d'aller grignoter dans le champs du voisin, apparemment non , l'animal a aussi ce caprice...
Une muse inattendue mais bien imagée....
Amicalement....Domie....
http://www.mespoemes.net/domidom

melifica le jeudi 14 juin 2012, à 18:23
Bonjour Domie et LaRose, je sais bien que vous n'êtes pas dupes et que l'image est toujours le reflet des humains, mais c'est tellement bien dit de votre part que j'en suis ravi!
Je vous recommande des poèmes merveilleux écrits par nedjma (Etoile) qui si pour elle les temps étaient plus dur elle aurait peut être employé dbjélaba et pourquoi pas burka ,elle s'en tient à chemise et autre cotillons, c'est ravissant!
Merci à vous et comme toujours au plaisir de vous lire!
JJ

Loïc le mardi 19 juin 2012, à 22:05
Un bon rappel... Et ça vaut autant pour les tragédies de l'Histoire (tout le monde en dit que c'est maaal) que pour les petites jalousies personnelles (ah tiens, là on pense moins vite à balayer devant sa porte).

J'ai écrit un poème ironique sur cet exact thème ; il s'agit du "Pont Au-dessus Du Vide". A tous ceux qui en veulent toujours plus, plus, plus !

Amitiés !

http://www.mespoemes.net/cellox

Loïc le mardi 19 juin 2012, à 22:09
Au fait... corrections ?

-- "l'herbe du prÉ" (accent)
-- "son regard S'est posé"
-- "l'on voiT de verts"
-- "dans le prÉ d'à côté"

Ajouter un commentaire à ce poème en tant que :

Vous devez être connecté sur Mespoemes.net pour poster un commentaire.

 

 

Mes poèmes - Forum - Livre d'or - Liens - Moi

 

Hébergé gracieusement par MesPoemes.net - Créer un site internet